Reinventer la ville europeenne; quid d’Aix en Provence?

« Le réseau des villes européennes constitue un ensemble unique, cohérent et puissant. Il est et restera dans l’avenir l’espace  de référence des sociétés urbaines.  Le scénario d’une vieille Europe accrochée à ses villes musées n’est plus d’actualité. Plus la société est mondialisée, mobile et virtuelle, plus elle renforce  la demande de sens, de réel et de diversité, plus elle donne de valeur a la structure inégalable des villes européennes.

La maitrise de l’énergie et l' »empreinte écologique » deviendront des critères majeurs pour évaluer la pertinence de ces nouveaux territoires. Trois clefs me paraissent importantes pour comprendre la transformation qui est en train de s’engager:
– les enjeux de la connectivité
– les principes d’une « nature urbaine »
– les techniques de recyclage et de réemploi. »

Bernard Reichen, Futuribles, n° 354, juillet-août 2009

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s